Accueil Actualités BELLE CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE À VILLERS-SUR-MER
Actualités

BELLE CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE À VILLERS-SUR-MER

11 novembre 2021
Retour
Partager cette page
https://www.villers-sur-mer.fr/wp-content/uploads/2021/11/FB_IMG_1636650138099-1025x615.jpg
Rechercher Rechercher Vos questions Questions Démarches administratives Administratif

En présence de nombreux Villersois, d’élus, d’officiels et de représentants de notre Conseil municipal des enfants, la cérémonie du 11 novembre, parfaitement organisée et orchestrée par notre association d’anciens combattants, nous a permis de rendre également hommage à tous les morts pour la France que ce soit durant la Première Guerre mondiale mais aussi pendant les autres conflits.

LE 11 NOVEMBRE, C’EST QUOI AU JUSTE ?

C’est le 11 novembre 1918 à 5 h 20 du matin que l’Armistice fut signé pour prendre effet à 11 h, dans le wagon-restaurant d’un train stationné pour l’occasion dans la clairière de Rethondes dans la forêt de Compiègne dans l’Oise.

C’est le maréchal Ferdinand Foch en tant que commandant suprême des forces alliées qui a signé le précieux document après plusieurs jours de pourparlers avec l’amiral Wemyss, qui représentait le Royaume-Uni et Matthias Erzberger, pour l’Allemagne.

Mais ce document de cessez-le-feu qui reconnaissait de facto la victoire des Alliés et la défaite de l’Allemagne, était provisoire car il ne s’agissait pas d’une capitulation de l’Allemagne. Cet armistice était prévu pour durer 33 jours, il a été renouvelé jusqu’au 28 juin 1919, date à laquelle fut signé le traité de Versailles mettant officiellement fin à la Grande Guerre qui a fait plus de 18 millions de morts.

LES DÉBUTS DE LA COMMÉMORATION

La première commémoration de l’Armistice en France se fait dès l’année suivante en 1919, mais elle est plutôt discrète.

C’est le 11 novembre 1920 qu’elle a droit à une cérémonie officielle. La France choisit de rendre les honneurs militaires funèbres à un soldat inconnu.

La dépouille de ce soldat non identifié, choisie pour représenter tous les soldats français morts pour la patrie, fut inhumée sous l’Arc de Triomphe à Paris et placée trois ans plus tard près d’une flamme du souvenir.

JOUR FÉRIÉ

En 1922, et depuis cette date, le jour est déclaré férié pour commémorer la victoire et la paix.

À partir de là, la cérémonie est organisée devant la tombe du soldat inconnu, avec une prise d’armes, un dépôt de gerbes de fleurs et la sonnerie “aux morts”.

Cette commémoration va se répandre dans tous les cimetières et mémoriaux militaires de la Grande Guerre, ainsi qu’au pied des monuments aux morts de chaque commune française.

HOMMAGE À TOUS LES MORTS POUR LA FRANCE

Depuis 2012, la France rend également hommage à tous les morts pour la France que ce soit durant la Première Guerre mondiale mais aussi pendant les autres conflits.

Partager cette page
Cela pourrait vous intéresser
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content